14 mai 2019

Le Théâtre jeunesse Les Gros Becs dévoile sa programmation 2019-2020

Partager

Québec, le 13 mai 2019 – Le Théâtre jeunesse Les Gros Becs annonce aujourd’hui la programmation de sa 33e saison qui débutera le 16 octobre prochain en ses murs de la rue Saint-Jean. Ce sont 16 spectacles, dont six créations et deux coprésentations (avec La Rotonde et le Théâtre La Bordée) – qui iront rejoindre le jeune public des 1 à 17 ans.

« Encore une fois cette année, la programmation se veut assurément riche et variée. Tant dans les thèmes – à la fois actuels et universels – que dans la manière de les aborder pour les différents groupes d’âges auxquels on s’adresse. Il y aura de quoi se faire plaisir! », explique Amélie Bergeron, directrice de la programmation.

Un survol de ce qui vous attend

Cette saison sera parfois douce et délicate, avec des propositions enveloppantes comme Depuis la grève, Ma petite boule d’amour et Lou dans la nuit. Elle sera parfois folle et hilarante, avec La grande étude et Le petit avare.

Elle sera souvent tournée vers l’autre, vers la différence, avec des pièces comme Ceux qui n’existent pas, Le cheval de bleu, Courtepointe et Le problème avec le rose.

Enfin, si cette programmation sera festive et agréablement surprenante avec Baobab, BLOCK, Les idées lumière et Le Scriptarium 2020, elle sera également teintée de courage et de détermination avec L’Iliade et Petite Sorcière (versions solo et quatuor).

Parce que le théâtre jeunesse est un lieu de divertissement mais aussi un lieu de découverte, de partage et de sensibilisation, on y abordera des thèmes importants comme l’exil (Ceux qui n’existent pas), l’identité de genre (Le problème avec le rose), l’ouverture aux différentes cultures (Baobab, Courtepointe), etc.

Un pas de plus vers La Caserne

 « Cette saison témoigne tout spécialement de la vitalité de la création pour le jeune public avec la présentation de six nouvelles œuvres. Cela reflète parfaitement l’élan de l’organisation, alors que nous sommes à créer un tout nouveau théâtre pour notre public, La Caserne, le nouvel acte des Gros Becs. » exprime Jean-Philippe Joubert, directeur général et délégué artistique de l’organisation.

Toute l’équipe du Théâtre jeunesse Les Gros Becs s’attelle déjà à mettre sur pied le grand projet de La Caserne. Une campagne de financement sera lancée sous peu et les travaux commenceront au cours de l’année.

­

En terminant, le Théâtre jeunesse Les Gros Becs tient à remercier ses partenaires : le Conseil des arts et des lettres du Québec, Patrimoine canadien, la Ville de Québec, le Conseil des Arts du Canada, Hydro-Québec et Hyundai Val-Bélair. Sans leur appui, le théâtre jeune public ne saurait connaître le même succès dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.