Dès 18 mois / CPE 18 mois à 4 ans

 

 

THÉÂTRE MULTIDISCIPLINAIRE

 

 

Durée : Environ 35 minutes

 

 

Conception et mise en scène : Véronique Côté


 

L'histoire : Au début, il faut marcher, suivre le petit chemin de coquillages et de pierres qui fait le tour d’une grande tente aux voiles blanches. On entre dans la tente et la lumière est douce comme un soleil qui se couche. Un grand homme rêve à la mer. Il fait apparaître le sable et les tortues, les mouettes et les poissons, le foin, le ciel, les bateaux et le temps qui passe. À ses côtés, un autre grand homme invente de la musique et fait voler sa voix au-dessus de l’océan. Attendre c’est espérer, et ça arrive souvent…

 

Véronique Côté signe un spectacle sensible, parsemé d’images, de musiques, de mots, de silences… comme un poème pour quelqu’un qu’on aime. Comme des vacances sur une plage inventée. Depuis sa création en 2012, le Théâtre des Confettis promène ce petit bijou de spectacle un peu partout au Québec, au Canada, au Brésil et en France.

 

Pour ce spectacle, Véronique Côté a été finaliste pour le prix de la mise en scène décerné par la Fondation du Théâtre du Trident dans le cadre des Prix d’excellence des arts et de la culture (2012).

 

 

 

  (Cliquez sur les photos pour les agrandir)

 

 

               

 

 

                   

                      Véronique Côté

 

 

 



OCTOBRE 2015
Jeudi 1 9h45 C    
Vendredi 2 9h45    
Samedi 3 10h00 16h00  
Dimanche 4 10h00    
Mardi 6 9h45    
Jeudi 8 9h45    
Samedi 10 10h00 16h00  
Dimanche 11 10h00 C    

° Scolaire Familial C Complet
* Rencontre avec les artistes

 

 

Ce spectacle n'est pas accessible aux personnes handicapées en raison des infrastructures. 


PRODUCTEUR : Le Théâtre des Confettis (Québec)

 

Interprétation : Josué Beaucage et Guy Daniel Tremblay

Décors, costumes et éclairages : Erica Schmitz 

Musique originale : Josué Beaucage

Paroles et musique de la chanson Juste beaux : Josué Beaucage

Photos : Louise Leblanc


*Tout ce qui brille voit, citation de Gaston Bachelard tirée de son livre « La poétique de l’espace », PUF.