Le Petit Théâtre de Sherbrooke et La [parenthèse] - Christophe Garcia

Le problème avec le rose

7 à 12 ans | 25 janvier au 6 février 2022

Affiche du spectacle

Cahier d'accompagnement

Coloriage

Savais-tu que... ?

  • Au Moyen-Âge, en Europe, le rose (dérivé du rouge) était considéré comme une couleur masculine, symbole de force et de virilité. On l’appelait alors « incarna », car le mot « rose » n’existait pas encore. Le bleu, quant à lui, était davantage associé aux femmes, en référence à la Vierge Marie.  
  • L’idée du rose pour les filles (et du bleu pour les garçons) commence à prendre racines dans les esprits seulement vers les années 1930avec le développement du marketing, et la possibilité d’avoir des vêtements qui supportent de nombreux lavages. Comme ces vêtements sont dès lors plus accessibles à tout le mondecette mode s’est vite répandue. Puis au tournant des années 60, Barbie est apparue avec tout son attirail rose, renforçant l’idée que le rose, c’est pour les filles. Mais croyez-le ou non, ce n’est vraiment qu’à partir des années 90 qu’on remarque une différence claire sur le marché entre les vêtements/jouets bleus dits « pour les garçons » et les roses, dits « pour les filles ». 
  • As-tu déjà entendu parler de la « taxe rose » ? C’est lorsque les produits destinés aux femmes sont vendus plus chers que leur équivalent « pour hommes ». Cette notion est particulièrement présente dans les produits d’hygiène personnelle comme les rasoirs, les déodorants et les parfums. Oh! 

Pistes de discussion

  • Y a-t-il des « couleurs de gars » et des « couleurs de filles » ? Y a -t-il des « métiers de gars » et des « métiers de filles » ? Y a-t-il des « jeux de gars » et des « jeux de filles » ? Qu’en penses-tu? 
  • Est-ce qu’on peut être ami·e avec quelqu’un de très différent de nous ?  
  • Peut-on décider de qui on est? 
  • Est-ce facile d’être différent·e des autres? 
  • Toi, de quelle couleur te sens-tu ?  
  • Où est-ce que tu te sens le plus à ta place? Et où est-ce que c’est plus difficile? 
  • Qu’est-ce qui t’aiderait à te sentir à ta place ? 

Activité 1 : Les jouets genrés

Alimente ta réflexion sur le spectacle en parcourant un catalogue de jouets et te posant les questions suivantes pour chaque item : est-ce que tous les enfants (fille, garçon ou autre) peuvent jouer avec ce jouet, qu’importe l’apparence du jouet? Selon toi, qu’est-ce qui empêcherait un enfant de jouer à ce jeu? Explique pourquoi.

Activité 2 : Les activités genrées

Est-ce qu’il y a une activité ou un jeu que tu n’as jamais essayé parce que tu l’associes à un autre genre que le tien ? Si oui, ta mission est maintenant d’essayer cette activité ! Prête-toi au jeu et fais de ton mieux pour t’amuser ! Comment te sens-tu ? Crois-tu que toutes les personnes qui en ont envie devraient pouvoir faire cette activité, qu’importe leur genre ?

Activité 3 : Dansons ensemble !

Selon toi, à quoi pourrait ressembler une « danse de fille » ? Quels mouvements y associerais-tu? Et une « danse de garçon » ? Et une danse neutre qui ne serait ni une danse de fille, ni une danse de garçon? Amuse-toi avec ta famille et tes ami.es à briser les clichés, à remettre en question les gestes et mouvements qu’on associe à un genre, tout en dansant tout le monde ensemble !

Bande-annonce